Fonctionea

Emprunter après 75 ans, est-ce possible ?

pret immobilier

Si la question de l’emprunt revient souvent pour les personnes plus jeunes, notamment entre 25 et 35 ans, cette question est toute aussi légitime pour des personnes plus âgées. En effet, en prenant de l’âge, en tant que sénior, il est tout à fait possible que vous ayez besoin de réaliser un emprunt. Toutefois, vous êtes en droit de vous demander si, à partir d’un certain âge, il est toujours possible d’obtenir un emprunt ou non. Pourtant, on peut dire que la vie ne s’arrête pas à la retraite, et rien ne vous empêche d’avoir des projets personnels, quel que soit votre âge ! Ainsi, qu’il s’agisse de devoir faire un emprunt après 75 ans pour un achat immobilier, un véhicule automobile, ou tout autre projet, il ne tient qu’à vous de tout faire pour mener celui-ci.

Dans cet article, vous comprendrez s’il est possible ou non de réaliser un emprunt après 75 ans, et si oui dans quelles conditions…

Emprunter après 75 ans : est-ce vraiment possible ?

Si on se fie à la loi française, alors quel que soit votre âge, à partir du moment où vous êtes majeur, il vous est possible de réaliser un emprunt, même après avoir dépassé l’âge de 75 ans. Concrètement, les établissements de prêts bancaires demandent toutefois certaines garanties, mais ces derniers sauront toujours trouver un compromis pour réaliser un emprunt après 75 ans. Ces derniers prennent bien souvent en compte l’âge de la personne qui emprunte, mais également ses revenus, son apport, et toutes les autres informations qui pourraient entrer en jeu.

Généralement, les professionnels du monde de l’emprunt affirment qu’il est facile et commun d’emprunter jusqu’à l’âge de 65 ans. Une fois que vous avez pu passer cet âge, vous ne devrez pas réaliser une demande de prêt classique. En effet, pour arriver à vos fins en tant qu’emprunteur de 75 ans ou plus, vous devrez alors réaliser ce que l’on appelle un contrat senior. Avec ce type de contrat, il vous sera alors bien plus facile d’emprunter, même si cela représente un coût non négligeable…

Pourquoi est-il aussi difficile d’emprunter après 75 ans ?

Si vous souhaitez emprunter une somme importante après avoir dépassé l’âge de 75 ans, cela ne sera pas toujours une partie de plaisir, c’est le moins que l’on puisse dire… En effet, certains organismes bancaires pourraient décider de ne pas vous confier certaines sommes, et d’autres voudraient certaines contre-parties en retour. Afin de maximiser vos chances d’emprunter après avoir dépassé l’âge de 75 ans, il est donc recommandé d’avoir l’apport personnel le plus conséquent possible. Par rapport à des profils d’emprunteurs bien plus jeunes, c’est souvent un élément différenciant qui entre en faveur des seniors : n’hésitez surtout pas à en profiter si vous vous trouvez dans cette situation !

Par ailleurs, certains organismes pourraient bien être rassurés si vous évoquez avec eux le nantissement personnel. Avec cette solution, ces derniers verront que vous avez déjà un moyen de paiement, comme par exemple un bien dans le monde de l’immobilier.

Enfin, même s’il n’y a pas de limite d’âge pour emprunter en France, il y a bien certaines raisons qui font que cela est bien plus difficile qu’à un âge plus jeune. Les organismes bancaires considèrent qu’à partir du moment où une personne se retrouve à la retraite, il est difficile pour elle d’obtenir un prêt intéressant. Avec une baisse de revenus entraînée par un arrêt d’activité professionnelle, il est tout à fait compréhensible que les professionnels de l’emprunt n’aient pas les mêmes exigences. De plus, les banques ont aussi beaucoup de difficultés à proposer des durées de remboursement qui conviendront aux personnes ayant plus de 75 ans. Face à cette situation, on peut donc en déduire que les banques doivent faire face à un véritable casse-tête pour proposer un taux d’intérêt réaliste, face à une somme demandée qui est parfois bien trop conséquente.

Quels sont les surcoûts liés à un emprunt après 75 ans ?

Comme vous pouvez l’imaginer, emprunter après un certain âge peut vous coûter bien plus cher. En l’occurrence, il se trouve que si vous souhaitez réaliser un prêt après la retraite, vous serez bien souvent confrontés aux mêmes problématiques. Mais il faut bien noter qu’au delà de ces problématiques, vous devrez aussi faire face à des coûts bien plus conséquents, et non des moindres.

En effet, l’assurance décès vous coûtera souvent beaucoup plus cher si vous êtes à la retraite, ou si vous avez dépassé l’âge de 75 ans et que vous souhaitez réaliser un emprunt. Bien que cette donnée mérite d’être consultée au cas par cas, on retrouve bien souvent des taux d’assurance décès qui avoisinent les 1,50 %. Si ce taux peut vous paraître anodin, il faut noter que pour des personnes qui viennent tout juste de rentrer dans le monde du travail, celui-ci ne s’élève qu’à seulement 0,15 %.

Il en sera de même pour l’assurance invalidité, et pour cause : avec la vieillesse et ses inconvénients qui se font de plus en plus ressentir avec le temps qui passe, les personnes âgées de 75 ans ou plus ont bien plus de risques de se retrouver en situation d’invalidité. Même avec une hygiène de vie irréprochable, un emprunt après 75 ans vous coûtera parfois bien plus cher que vous ne pourriez l’imaginer…

SIMULEZ VOTRE PRÊT IMMOBILIER
PROFITEZ DES MEILLEURS TAUX DU MOMENT