Fonctionea

Combien je peux emprunter avec 3000 euros de salaire ?

emprunter avec 3000 euros de salaire

Devenir propriétaire est le rêve légitime de toute personne. La plupart du temps, les banques nous viennent en aide pour réaliser ce rêve grâce au prêt immobilier. Avec un revenu mensuel de 3000 euros, quel prêt peut-on obtenir ? Les grandes lignes dans cet article.

Connaître ses capacités financières

C’est la première chose à faire : savoir si on est en mesure de contracter un prêt, connaître la valeur de l’immobilier auquel on a droit.

Connaître ses revenus

Les revenus qui seront pris en compte seront ceux issus des activités professionnelles. Des revenus mensuels réguliers assurent une meilleure solvabilité dans le cas d’un emprunt. Aussi, les personnes en CDI ou les fonctionnaires sont privilégiés. Si l’intéressé exerce une profession libérale, les banques réclameront des données prouvant qu’il est en mesure de payer des remboursements mensuels. Elles vont notamment analyser les bilans comptables des trois dernières années d’exercice.

Déterminer ses charges

Il va sans dire que le futur emprunteur doit toujours rester en mesure de payer ses charges mensuelles, telles que le loyer et les crédits en cours, les éventuelles pensions etc… Il sera alors plus intéressant de solder un maximum de crédit afin de limiter au maximum les charges.

L’intérêt du calcul des revenus et des charges, c’est qu’avec l’acquisition de l’immobilier, ils pourront changer. En effet, grâce à l’acquisition, il se peut que l’emprunteur soit libéré de ses loyers mensuels. Il peut également mettre son immobilier en location, ce qui pourrait constituer un revenu supplémentaire.

Connaître sa capacité d’emprunt

Avant d’arrêter son choix sur un immobilier quelconque, le futur emprunteur devra calculer sa capacité d’emprunt. La capacité d’emprunt est le montant qu’on pourra obtenir de la banque. Pour ce faire, on calculera sur une année le total des revenus et on en soustrait le total des charges. En divisant le nombre obtenu par 12 et en le multipliant par 35% qui est le taux d’endettement minimal, on obtiendra le montant mensuel que l’on pourra rembourser à la banque.

C’est à partir d’un taux d’endettement de 35%, c’est-à-dire au moins 1050 euros dans le cas d’un salaire de 3000 euros, que les banques acceptent d’accorder un emprunt immobilier. Ces 1050 euros représentent donc le montant mensuel du remboursement de l’emprunt.

Pourquoi 35% ? Eh bien, l’estimation des banques est que le reste des revenus seront consacrés aux charges mensuelles, mais aussi aux dépenses courantes, c’est-à-dire le reste à vivre. Toutefois, le taux d’endettement n’est pas un chiffre figé et évolue selon les circonstances.

Connaître sa capacité d’achat

En règle générale, les établissements bancaires accordent un prêt uniquement pour l’acquisition du bien immobilier. Mais hormis le bien, il faut également prévoir les frais d’acquisition, tels que les frais de notaire et les différents droits. Le montant total de ces frais représente environ 18% du prix d’acquisition du bien immobilier. Ce montant constituera l’apport personnel de l’emprunteur et n’est pas octroyé par les banques. Au total, la capacité d’achat inclura le montant emprunté par les banques additionné au prix d’acquisition du bien immobilier.

Et donc, combien pourra-t-on emprunter avec un salaire de 3000 euros ?

Déterminer la durée de l’emprunt

Avec tous ces chiffres en main, on va pouvoir décider de la durée sur laquelle on va rembourser mensuellement 1050 euros. On notera ici que le remboursement du prêt immobilier pourra s’étaler de 7 ans à 30 ans. Le taux de crédit immobilier augmentera en fonction de la durée du remboursement.

Ainsi, si avec des revenus de 3000 euros, on opte pour une durée minimale de 7 ans, on obtient un prêt de 88 200 euros. En optant pour une durée de 25 ans, par exemple, on pourra obtenir un prêt de 315 000 euros. Le choix de la durée dépend de différents facteurs comme l’âge de l’emprunteur, le choix du taux d’intérêt ou alors les autres projets de vie de l’emprunteur. En effet, quand bien même il aura à rembourser le prêt, il doit néanmoins vivre décemment et s’engager dans d’autres projets.

Ces quelques données suffiront déjà pour se donner une idée générale des moyens dont l’emprunteur dispose pour effectuer un emprunt immobilier. Toutefois, de nombreux facteurs peuvent influer le calcul. La demande de prêt peut se faire avec un co-emprunteur, ce qui diminuera les charges. L’acquisition d’un bien neuf diffère du bien ancien pour lequel le montant emprunté inclura aussi les réparations. Les aides à l’immobilier influent également sur les montants accordés par les banques.

Des outils de simulation

Les simulations gratuites en lignes sont des outils efficaces pour aider à avoir une estimation plus précise des possibilités qui s’offrent au candidat à l’emprunt immobilier. En effet, elles tiennent compte d’un grand nombre de critères. Le courtier lui, pourra également faire des simulations, et sera d’une aide précieuse pour aider à trouver les offres de financement personnalisées pour chaque cas.

SIMULEZ VOTRE PRÊT IMMOBILIER
PROFITEZ DES MEILLEURS TAUX DU MOMENT