Fonctionea

Les fonctionnaires ont-ils des avantages sur l’assurance auto ?

Bien qu’il soit un conducteur comme les autres, le fonctionnaire a un avantage sur la majorité des autres automobilistes de par son statut. Il bénéficie ainsi de certains privilèges accordés par les compagnies d’assurances grâce à des contrats spécifiques liés à son métier.

Les fonctionnaires : un marché ciblé par les assureurs

Les fonctionnaires représentent une frange importante de la population de travailleurs dans le pays. Ils sont au nombre de 5,4 millions d’après le site du gouvernement. Ces salariés sont répartis dans trois fonctions principales : la fonction publique d’État, territoriale et hospitalière. Ces travailleurs exercent ainsi plusieurs professions dans différents domaines : militaires, policiers, gendarmes, médecins, infirmiers, enseignants, cheminots de la SNCF, fonctionnaires du Pôle Emploi, de la CAF etc. En raison de leur statut particulier, ils bénéficient de prérogatives notamment dans le secteur de l’assurance. Tout comme il existe par exemple des assureurs positionnés sur le secteur de l’agriculture, des compagnies se sont aussi spécialisées dans les produits dédiés à cette cible. Certaines d’entre elles vont jusqu’à offrir des assurances dédiées à des branches spécifiques comme l’éducation nationale. Le Mag de l’Assurance en dit plus sur ces sujets.

Quelle formule d’assurance choisir ?

Comme pour un automobiliste classique, un fonctionnaire a le choix entre trois formules d’assurances : l’assurance au tiers, l’assurance au tiers « plus » et l’assurance tous risques. L’assurance au tiers est le minimum à souscrire et est obligatoire. Elle prend en charge les divers dommages causés aux tiers lors d’un incident. Le conducteur n’est donc pas protégé. Pour jouir d’une meilleure protection, il vaut mieux souscrire à une assurance au tiers « plus » qui offre les garanties obligatoires et d’autres complémentaires comme les garanties bris de glace, vol, incendie, catastrophe naturelle… Il est possible d’inclure d’autres options comme la garantie personnelle du conducteur, l’assistance en cas d’accident ou la protection juridique. Enfin, pour jouir d’une protection complète, l’idéal est d’opter pour l’assurance tous risques.

Quid de l’assurance auto pour les fonctionnaires

Les assureurs proposent des formules spécifiques réservées aux fonctionnaires. À eux de choisir les options qu’ils désirent inclure dans leur contrat. Parmi ces formules figure la prise en charge des frais de déplacement professionnels. En effet, il arrive que le fonctionnaire doive utiliser sa voiture personnelle pour ses déplacements professionnels. En cas d’accidents immobilisant son véhicule, l’assureur met à sa disposition un service d’assistance pour qu’il puisse continuer à se déplacer. Les fonctionnaires jeunes conducteurs de leur côté profitent d’une exonération sur la majoration des tarifs qui leur sont appliqués. Un gros avantage quand on sait que les surprimes des assurances jeunes conducteurs sont particulièrement élevées. Dans certains cas, les travailleurs publics profitent directement d’une réduction de 10% sur leur assurance auto. Cependant, ils doivent présenter un justificatif de travail avant de pouvoir jouir de cet avantage.

Points à surveiller avant de choisir l’assurance auto

Fonctionnaire ou pas, tout le monde doit faire attention à certains points avant de choisir une assurance auto, à commencer par la franchise. Celle-ci correspond à la part d’indemnisation devant être payée par l’assuré. En principe, si la franchise est élevée, la prime de l’assurance diminue et vice-versa. Les délais de carence (période durant laquelle la couverture ne s’applique pas), les plafonds d’indemnisation ainsi que les exclusions de garanties sont aussi à scruter à la loupe.