Fonctionea

Qu’est-ce que le management transversal ?

entreprendre

Différent d’un management hiérarchique, le management transversal privilégie la fusion de plusieurs compétences, métiers et ressources dans une société. Aussi appelé management participatif, le management transversal permet de réunir plusieurs salariés pour réaliser un travail commun qu’ils n’ont pas l’habitude de faire. Pour atteindre un objectif plus rapidement, ils devront partager leur savoir-faire entre eux.

Management transversal, de quoi s’agit-il exactement ?

Une méthode de travail, le management transversal mise sur la diversification de quelques compétences dans une même entreprise. Il vise à décloisonner les services pour les rassembler dans des missions inhabituelles. De cette façon, l’équipe utilise les différentes ressources disponibles. De manière temporaire, les collaborateurs dont les compétences sont variées se réunissent pour atteindre le même objectif sans hiérarchie. L’idée n’est pas du tout de mettre le management transversal en opposition avec le management hiérarchique. Bien au contraire, l’idée consiste à combiner le savoir-faire de chacun. Désireuses d’améliorer ou de conserver leur compétitivité, les grandes entreprises recourent souvent à cette pratique. A l’heure d’une rude concurrence, le MT intervient comme une approche performante et efficace.

Se basant sur un principe de transversalité, ce style de management est créé en vue de répondre à une mission ponctuelle pour résoudre une problématique spontanée, pour gérer un projet ou pour développer un produit… Quelques fois, il est utilisé pour des besoins structurels plus longtemps comme la gestion d’un processus. Tête pensante d’une société, le manager transversal dirige des individus dont les besoins sont différents, mais similaires.

Comment faire pour réussir le management transversal ?

La transversalité apporte des solutions sur un délai court ou long. Etudiées minutieusement, les méthodes utilisées par un manager garantissent le succès d’un management transversal. Plusieurs attitudes peuvent l’aider à atteindre l’objectif.

Valoriser le travail

Etre capable de valoriser le travail réalisé est important dans cette méthode. Pour un salarié, voir les résultats de ses efforts est très motivant et surtout s’ils sont reconnus par les autres et l’entreprise.

Prendre la place d’une autre personne

La clef de la réussite de cette méthode est de se mettre à la place d’un collègue tout en étant à son écoute afin de mieux comprendre ses difficultés et ses enjeux.

Bien expliquer le rôle de chacun

Un manager transversal a le devoir d’expliquer aux personnes concernées leur rôle respectif dans le projet et ce qu’elles pourraient gagner individuellement.

Impliquer tous les salariés

L’une des causes de l’échec d’un management transversal est la négligence de certains services. Il est également important de tout leur communiquer dont les objectifs, les méthodes à adopter, les résultats, les difficultés, les changements de plans…

Laisser un temps d’adaptation à ses collaborateurs

L’application du management transversal demande une phase d’adaptation. Au début, les collaborateurs pourraient être surpris ou même réticents. Beaucoup de communication et de temps sont indispensables afin de régler les écueils managériaux.

Pourquoi recourir au management transversal ?

Le management participatif s’agit d’une solution de court ou moyen terme. Sa principale utilité est de permettre de mobiliser de manière ponctuelle ou sur une durée indéterminée plusieurs compétences afin de répondre à un but précis. En cas d’une chute de vente, par exemple, cette pratique peut aider à réhabiliter la marque en associant différentes composantes. Afin de redynamiser l’enseigne en difficulté, communication, marketing, recherche et développement et production peuvent se réunir autour d’une table.

Grâce au management transversal, les barrières qui se trouvent entre les différents départements d’une entreprise tombent. Ils vont ainsi partager leur compétence sur un même projet. Mettant les valeurs et la culture de l’entreprise au cœur de ce mode de management, les employés se réunissent autour d’un même projet en mettant en priorité l’intérêt de l’entreprise.

Par ailleurs, le management transversal favorise l’innovation. Une nouvelle dynamique va être créée grâce à l’union des différents services qui ne sont pas habitué à travailler côte à côte.