Fonctionea

Peut-on obtenir un rachat de crédit avec un seul CDI ?

rachat de credit avec un seul CDI

Le rachat de crédit permet de rebondir d’une situation financière difficile. C’est une aubaine pour la plupart, car il propose de réunir tous les prêts en un seul crédit. Une mensualité unique est bien plus facile à gérer. Toutefois, il faut répondre à quelques conditions pour pouvoir bénéficier de cette opération bancaire. Quid des foyers avec un seul CDI ? Focus.

Les prérequis pour obtenir un rachat de crédit avec un seul CDI

Juste à titre de rappel, le rachat de crédit est une formule qui contribue à alléger les mensualités du demandeur. Il consiste à régler d’un seul coup les autres prêts réalisés auparavant. Ainsi, l’emprunteur n’aura plus affaire qu’à un seul interlocuteur, donc une seule mensualité à chaque fois. Non seulement l’organisme qui a tout pris en charge peut revoir la mensualité à la baisse en révisant l’échéance du prêt, mais en plus, il peut aussi accorder un nouveau prêt. Le but est de permettre à l’emprunteur d’éviter tout surendettement et de rebondir du bon pied.

Le rachat de crédit en soi ne s’obtient que sous certaines conditions, entre autres, la stabilité professionnelle. L’emprunteur doit avoir des revenus réguliers. En d’autres termes, jouir d’un CDI est un atout. En effet, le contrat à durée indéterminée est une garantie pour les banques, indiquant que l’employé est embauché pour de bon.

Si on est célibataire, il n’est pas difficile d’obtenir un rachat de crédit et il en est de même pour un couple avec un seul CDI. Même s’il n’y a pas de co-emprunteur, la présence du CDI est essentielle, notamment si celui-ci jouit d’une ancienneté de quelques années, avec un salaire mensuel d’au moins 1500€. Si jamais le salaire est plus bas, on peut toujours prétendre à un regroupement de crédit, mais ici, ce sera plutôt un rachat de crédit hypothécaire. En d’autres termes, il faudra absolument que l’emprunteur soit donc propriétaire et puisse accorder une hypothèque sur le bien immobilier en question.

En parallèle, les organismes spécialisés étudient le nombre des membres ainsi que les charges du foyer. Ces détails aident à calculer les dépenses globales du foyer. Peu importe la situation de l’autre conjoint, qu’il soit demandeur d’emploi, créateur d’entreprise ou parent au foyer, la condition sine qua non est que le CDI en question prouve que le foyer est apte à honorer le crédit sans mal. Bien sûr, les organismes vérifient également d’autres critères, comme l’âge de l’emprunteur et son statut locatif, par exemple. D’ailleurs, la souscription à une assurance emprunteur est conseillée, car celle-ci sera la garantie en cas de décès, de perte d’emploi, de divorce ou tout autre imprévu.

Les banques spécialisées en rachat de crédit vont aussi voir la tenue de compte de l’emprunteur. Durant les trois derniers mois, le compte en question ne devrait avoir enregistré aucun rejet de prélèvement ni problème de paiement. Quant aux crédits en cours, ils ne doivent pas engendrer un taux d’endettement de plus de 33%.

Tous ces calculs se font à l’aide du scoring bancaire. Il s’agit d’un système qui retient tous les paramètres cités précédemment, entre autres, afin d’évaluer rapidement la situation de l’emprunteur ainsi que sa capacité à rembourser les mensualités.

La procédure

Le rachat de crédits englobe toutes sortes d’emprunts : crédit à la consommation, prêt immobilier, etc. Les salariés en CDI obtiennent plus facilement l’aval des établissements spécialisés en rachat de crédit, car les revenus mensuels sont ainsi garantis. Mais il faut savoir que cela va aussi reposer sur la situation financière et la capacité de remboursement. Les organismes vont notamment étudier le projet de l’emprunteur pour vérifier sa faisabilité. Il faut aussi que le montant total demandé par l’emprunteur permette à ce dernier d’avoir un reste à vivre décent après chaque acquittement mensuel. Toutes ces études vont permettre de mettre au point l’éligibilité de l’emprunt, de voir si un seul CDI permettra au foyer de rembourser comme il se doit, selon les nouvelles modalités du rachat de crédit.

Une solution de secours

En outre, si la situation est plus délicate, il est également possible de renforcer les dossiers avec une caution extérieure ou encore en faisant appel à un co-emprunteur hors du foyer. Il est bon de savoir que le fait de posséder un bien immobilier est aussi un gros atout, car les organismes y voient une garantie hypothécaire. Pour faire simple, plus il y a de garanties, plus les chances d’obtenir un regroupement de prêts sont grandes.

Par ailleurs, l’un des plus gros avantages du rachat de crédit est que les démarches administratives sont simplifiées. Sans oublier que les mensualités seront revues à la baisse, en fonction de la situation.

SIMULATION RACHAT DE CRÉDIT
JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS