Fonctionea

Peut-on emprunter après 55 ans ?

Projet immobilier

Ressentez-vous le besoin de contracter un emprunt ? Votre âge, a-t-il excédé 55 ans ? Au fur et à mesure que la retraite se rapproche, les emprunteurs sont de plus en plus méfiants. Il est cependant possible de rassurer les banques et institutions qui se méfient pour se faire créditer. Toutefois, il est indispensable de tenir compte des changements de la vie dans le contexte du remboursement dudit prêt. Voici donc quelques conditions dans lesquelles vous pourrez obtenir un crédit.

Comment obtient on un prêt quand on a déjà 55 ans ?

Il n’y a aucune loi qui permette aux banques et aux établissements de crédit de refuser certains emprunteurs à cause de leur âge. En revanche, votre profil d’emprunteur et votre solvabilité feront l’objet d’une analyse détaillée !

Afin d’obtenir un prêt, il sera nécessaire de justifier une contribution personnelle, une bonne situation financière et d’avoir des finances saines. De même, la banque ou l’établissement de crédit vérifiera que l’emprunt en cause ne donnera pas lieu à une dette supérieure à 30 %. Il sera également question d’examiner à la loupe la nature de votre bien. En effet, après 60 ans, il est plus logique d’investir par exemple dans de nouveaux logements que dans des logements qui nécessitent beaucoup de travaux de rénovation.

Si en fin d’analyse, votre cas est notamment bon, il sera possible de vous octroyer un emprunt. Vous aurez alors une période de recouvrement pouvant aller jusqu’à 20 ans pour solder ce prêt.

Assurance emprunteur au-delà de 55 ans.

À mesure que l’on vieillit, le risque de faire face à des problèmes de santé ne cesse de s’amplifier. Pour cette raison, l’assureur tient compte de ces éléments et vous offre un taux plus ou moins élevé selon la santé de l’emprunteur.

Dans tous les cas, il n’y aura aucune différence entre le taux d’emprunt des personnes de plus de 55 ans et celui des jeunes emprunteurs. D’un autre côté, votre assurance-crédit assistera à une hausse de son taux. De plus, l’institution de crédit exigera généralement que l’emprunteur souscrive à une assurance décès ou invalidité.

Par ailleurs, au-delà de 55 ans, un examen médical sera requis par l’établissement de crédit. Dans l’éventualité de problèmes de santé récurrents, vous vous exposerez à une surprime d’assurance. N’hésitez alors pas à confier votre assurance à une autre institution à taux moins élevé.

Parfois, il est préférable d’opter pour un financement sans assurance. Il suffira d’utiliser une autre propriété comme garantie ou d’assurer uniquement le conjoint le plus en bonne santé ou le plus jeune.

Limite d’âge pour contracter un prêt : essentiel à retenir.

Bien qu’il soit permis d’obtenir un prêt après 55 ans, les institutions refusent tout de même un prêt à partir d’un âge avancé.

75 ans : la limite d’âge pour contracter un prêt.

Lorsqu’on souhaite souscrire à un prêt après l’âge de 50 ans, il est nécessaire de prendre en considération un autre facteur déterminant. Il s’agit notamment de l’âge limite de fin de prêt pour les banques.

S’il n’existe en théorie aucune limite d’âge pour l’obtention d’un crédit, il existe tout de même une limite d’âge de la couverture de l’assurance de prêt. La plupart des banques acceptent de couvrir l’emprunteur en moyen d’assurance groupe jusqu’à l’âge de 75 ans, âge de fin du prêt. Il est donc plausible, en théorie, d’obtenir des emprunts à l’âge de 55 ans sur une durée de 19 ans. Si vous déléguez votre assurance, la couverture peut atteindre les 90 ans ou 95 ans. Mais en réalité, les banques octroient des prêts aux personnes âgées de plus de 50 ans, mais préfèrent les conditions de crédit de plus courtes durées allant de 10 ans à 15.

En dernier lieu, la limite d’âge de fin de prêt est fixée à 75 ans par beaucoup d’institutions de crédit. Bien que cette « norme » soit en quelque sorte ébranlée par l’augmentation graduelle de l’espérance de vie, elle demeure un seuil symbolique d’une importance capitale.

L’essentiel à retenir pour un prêt après l’âge de 50 ans.

Il est crucial de prêter attention aux points suivants si vous tenez à emprunter de l’argent après l’âge de 50 ans.

  • Noter dans un premier temps que les revenus pris en compte avant la retraite s’élèvent à 70 % des revenus nets. Ceci dans le but d’anticiper une éventuelle baisse de revenus due à la retraite.
  • Dans un second temps, il faut retenir que l’âge limite de fin de crédit est généralement de 75 ans. Cela limite alors la durée maximale d’emprunt ainsi que le capital. Mais en cas de délégation d’assurance, la possibilité vous est donnée d’aller jusqu’à 90 ans voir 95 ans.
  • Gardons enfin à l’esprit que l’assurance de celui qui demande à emprunter et son coût pour ce dernier peut faire exclure certains profils.
  • Il ne serait pas judicieux d’omettre d’évoquer le pouvoir limitant du taux d’usure qui frappe certains profils.
SIMULEZ VOTRE PRÊT IMMOBILIER
PROFITEZ DES MEILLEURS TAUX DU MOMENT