Fonctionea

Peut-on obtenir un prêt immobilier quand on est déjà propriétaire ?

pret immobilier

Même si vous êtes déjà un propriétaire d’une résidence, il est toujours possible d’obtenir un nouveau prêt immobilier. Cependant, sachez que le montant de votre prêt dépend surtout de votre capacité de remboursement. Afin de recevoir un second crédit immobilier, il est nécessaire que la banque comprenne bien votre projet. Mais quel est l’intérêt de contracter un autre prêt immobilier ? Existe-t-il des garanties pour ce second crédit immobilier ?

Pour quelles raisons demander un second prêt immobilier ?

Même après avoir acheté une maison, de nombreux propriétaires décident de recourir à un autre prêt immobilier, soit pour acquérir un bien qu’il va louer, soit pour se procurer une résidence secondaire. Peu importe son projet, il est possible d’obtenir un nouveau crédit immobilier si la banque constate que le propriétaire est capable de rembourser. Afin que la demande soit validée par un établissement ou organisme financier, il peut également mettre en gage le bien qu’il possède déjà.

La plupart du temps, les gens ont besoin de ce financement pour réaliser un investissement locatif. De cette manière, ils pourront avoir un revenu complémentaire. Néanmoins, il existe certaines personnes qui demandent un prêt immobilier pour acheter une résidence secondaire. Cette dernière n’est utilisée que pour les vacances entre famille ou entre amis. Étant donné que cette maison n’est habitée que pendant quelques mois pendant toute l’année, les charges mensuelles et les travaux d’entretien peuvent être plus ou moins coûteux.

Quel que soit votre projet, il est donc possible d’obtenir un nouveau prêt immobilier. Dans le cas où un crédit immobilier est en cours, votre endettement va être pris en considération avant de recevoir une créance. Selon les règles, les mensualités ne doivent pas dépasser 33 % des revenus annuels. Ainsi, le taux d’endettement est établi en fonction de :

  • l’apport financier ;
  • la politique et les conditions de l’établissement financier ;
  • les caractéristiques du second crédit immobilier ;
  • la durée et le montant du prêt qu’il faut encore rembourser.

Les points à prendre en compte avant de demander un autre crédit immobilier

Si vous avez l’intention de réaliser un investissement locatif avec le second prêt immobilier, il est essentiel de bien étudier votre projet. Dans le cas où vous ne trouvez pas de locataire pendant plusieurs mois, par exemple, vous allez perdre beaucoup d’argent. De ce fait, il est conseillé de considérer non seulement le dynamisme du marché, mais également les propriétés du bien immobilier ciblé (quartier, ville, type de bien, état général, environnement, etc.).

Afin d’éviter d’avoir des dépenses colossales dans la rénovation, le mieux est de choisir un logement en bon état. D’ailleurs, cela permet également de mettre en place un revenu plus élevé. Pour information, la valeur de ce loyer est essentielle puisqu’elle participe au remboursement des mensualités. Dans le cadre d’un prêt immobilier, il est toujours important de posséder un apport financier avec un taux de 10 % du montant emprunté. Grâce à cette économie, vous pourriez prouver que vous êtes capable de bien gérer vos dépenses.

À part l’apport financier, il arrive souvent que l’organisme emprunteur exige des garanties supplémentaires telles que le cautionnement ou l’hypothèque. Pour être sûr d’obtenir un second prêt immobilier, il est conseillé d’hypothéquer sa résidence principale. Par conséquent, le capital qui sera accordé peut dépendre de la valeur de cet immeuble. Sachez qu’il existe des banques qui peuvent donner une quotité hypothécaire jusqu’à 80 %. Quant au cautionnement, il s’agit de contacter un organisme spécialisé qui se portera responsable du débiteur. Dans le cas où cet emprunteur n’a plus un revenu suffisant, un dédommagement sera effectué auprès du bailleur.

Comment obtenir un crédit immobilier quand on est déjà propriétaire ?

Comme vous le saviez déjà, l’obtention d’un prêt immobilier commence par l’étude de votre situation financière. Si vous êtes capable de régler vos dettes dans les délais fixés, l’établissement bancaire sera en mesure de valider votre demande. Bien entendu, les critères que vous devez respecter sont identiques à ceux du premier crédit immobilier. En fonction de votre profil, le taux d’entendement est de 30 % à 40 %. En ce qui concerne la situation professionnelle, elle sera réexaminée. En général, ce sont les individus qui travaillent en CDI qui peuvent facilement recevoir un second prêt.

D’un autre côté, il ne faut pas oublier que la banque doit s’assurer que vous êtes capable de bien gérer vos fonds. Pour cela, le prêteur va évaluer vos comptes bancaires de sorte à vérifier les rejets de paiement ainsi que l’absence de découverts. Il est même possible qu’il prenne en compte le budget correspondant à vos besoins journaliers, à savoir pour la nourriture, les habillements, le carburant ou encore tout autres charges courantes. À titre de rappel, il existe actuellement des plateformes en ligne où vous pouvez réaliser une simulation d’un prêt immobilier.

Afin de recevoir un nouveau crédit immobilier quand on est déjà prestataire, il faut savoir calculer sa capacité d’emprunt. Identique au calcul de la première créance, cette opération consiste à diviser vos revenus avec la somme obtenue par l’addition des charges et des mensualités. Si vous gagner 5 000 euros par mois et le remboursement de votre créance actuelle est de 1 000 euros, votre taux d’endettement est de 20 %. Si vous remarquez que la capacité de découvert est élevée, il vaut mieux attendre d’avoir acquitté le premier crédit immobilier.

SIMULEZ VOTRE PRÊT IMMOBILIER
PROFITEZ DES MEILLEURS TAUX DU MOMENT