Fonctionea

Prêt travaux pour fonctionnaire retraité

travaux

Différents types de prêts à la consommation peuvent permettre de financer les travaux pour un fonctionnaire à la retraite, voici les différentes solutions.

Organiser des travaux : fonctionnaire à la retraite

De nombreux retraités vont effectuer des travaux de rénovation ou d’aménagement dans leur logement pour profiter d’un meilleur confort de vie. Simplement, l’organisation des travaux va s’articuler autour du financement qui pourra être obtenu. Suivant la situation du fonctionnaire à la retraite mais aussi suivant sa capacité d’endettement, plusieurs solutions vont se présenter à lui. Il est donc important de découvrir les différents financements pouvant être sollicités et surtout de choisir la meilleure formule. À noter que pour toutes les solutions présentées ci-dessous, il est possible de déposer gratuitement une demande de devis.

Le prêt travaux classique

La retraite ne signifie pas pour autant la fin des projets et des activités pour les fonctionnaires, bien au contraire, c’est le moment idéal pour effectuer des aménagements au sein de l’habitation et pourquoi pas des travaux d’agrandissement. Le prêt travaux est un crédit à la consommation permettant de financer des travaux par affectation, c’est-à-dire que le fonctionnaire à la retraite devra fournir les justificatifs d’un artisan ou d’une entreprise du bâtiment pour pouvoir obtenir son emprunt. Il peut s’agir d’un seul devis émis par une entreprise générale du bâtiment ou de plusieurs devis réalisés par différents artisans (maçon, artisan peintre, électricien…). Cet emprunt permet d’obtenir jusque 75 000€ sur une durée maximale de 7 ans, en qualité de fonctionnaire à la retraite, l’emprunteur pourra bien évidemment profiter de conditions avantageuses.

Le prêt personnel

Si le prêt travaux classique nécessite de fournir des justificatifs et donc de démarcher les différentes entreprises pour valider le budget des travaux à effectuer, ce n’est pas du tout le cas du prêt personnel. Ce prêt se présente tout simplement comme une enveloppe disponible dont le montant doit être versé sur le compte bancaire du fonctionnaire à la retraite. Aucun justificatif n’est nécessaire pour obtenir ce financement, le fonctionnaire peut ensuite utiliser les sommes comme bon lui semble. C’est une solution très pratique lorsque le sénior va effectuer une partie des travaux lui-même où solliciter des artisans au fur et à mesure. Les conditions de financement sont généralement plus souples que sur un prêt travaux conventionnel.

Le regroupement de crédit

Si le fonctionnaire à la retraite rembourse actuellement plusieurs crédits liés à d’autres projets, il peut être compliqué de cumuler un nouvel emprunt. Dans cette situation, il est tout de même possible de financer les travaux en sollicitant un prêt lors d’un regroupement de crédits. Les banques spécialisées dans ce financement proposent de racheter les crédits en cours et de rajouter le montant à financer dans l’opération. Résultat, les crédits du fonctionnaire retraité sont remboursés par anticipation et les sommes dues sont reportées sur un nouveau contrat de crédit qui vient inclure le montant des travaux à financer ; en proposant au passage une seule mensualité réduite. Cette solution permet de réajuster les conditions de remboursement tout en obtenant un financement pour réaliser les différents travaux dans le logement.