Fonctionea

Que signifie un escalier débillardé ?

Escalier Débillardé

Choisir un escalier pour son habitat n’a jamais été aisée, car il faut considérer plusieurs points afin de faire un choix judicieux. Les escaliers, au-delà de leur utilité évidente, font généralement l’objet de décoration et subliment l’intérieur d’une maison. Il en existe plusieurs, dont l’escalier débillardé. Quelles sont les caractéristiques de ce type d’escalier ?

Comprendre la notion d’escalier débillardé

Un escalier débillardé est un escalier qui est équipé d’un limon ou d’une crémaillère et qui ne nécessite pas l’utilisation d’un poteau central. Il apporte une sensation de légèreté absolument exceptionnelle à l’intérieur ou à l’extérieur d’une maison. À la différence des autres types d’escaliers, le débillardé est un produit de grande qualité. Il fait office d’objet décoratif grâce à sa forme en spirale et apporte une ambiance cosy à une habitation. L’escalier débillardé se décline sous plusieurs formes. Il existe en effet deux prototypes d’escaliers débillardés et chacun présente respectivement une courbe continue et régulière. Ces derniers n’utilisent pas de poteaux d’angle. Il s’agit des escaliers débillardés à la française et à l’anglaise.

Le premier, celui à la française, est équipé d’un limon qui permet d’insérer solidement les marches. Quant au second type, celui à l’anglaise, il dispose d’une crémaillère sur laquelle il est possible d’incruster les marches. Dans l’un ou dans l’autre cas, le limon et la crémaillère sont courbés et apportent une certaine fluidité à la structure. Outre ces deux particularités, l’escalier débillardé est aussi caractérisé par sa pente. Par ailleurs, à l’instar des autres escaliers, il est conçu à partir de différents matériaux. Il faudra donc tenir compte de ces derniers pour faire un choix.

Les différents matériaux de fabrication de l’escalier débillardé

L’escalier débillardé est fabriqué en plusieurs matériaux, dont le bois, l’aluminium, l’acier, l’inox, le béton et la pierre.

Le bois

Il représente le matériau le plus prisé et le plus utilisé, car il est naturel, perdure dans le temps et est indémodable. Il apporte une ambiance chaleureuse dans un intérieur et nécessite d’être entretenu régulièrement au risque de vite s’user.

L’aluminium

La rigidité de l’escalier débillardé en aluminium est égale à celle de l’escalier en bois, bien que ses structures soient plus fines. Disponible en plusieurs coloris, il s’agit d’une substance qui nécessite très peu d’entretien. Il est plus couteux que la matière en bois.

L’acier et l’inox

L’acier est une matière moderne et très affable. Toutefois, il importe de bien l’entretenir pour le protéger de la rouille et de l’oxydation. Pour ce qui est de l’inox, il s’agit d’un matériau très solide qui résiste contre la corrosion et les chocs.

Le béton et la pierre

Bien que le béton soit une matière qui offre plusieurs choix d’habillage de marche, son installation prend suffisamment de temps. Cependant, il est très facile à entretenir. Quant à la pierre, son installation est également longue et complexe. Elle constitue néanmoins un matériau élégant et facile à entretenir.

Les escaliers débillardés pour un charme certain

Si les escaliers débillardés sont autant prisés, c’est parce qu’ils possèdent une forme harmonieuse. Ils ont l’avantage d’être personnalisables et donc adaptables aux goûts et aux préférences de chacun. Il est possible de choisir un escalier débillardé à deux quarts tournants, à trois quarts tournants ou simplement en enroulement complet. Aussi, grâce à son design contemporain et original, il représente un objet de décoration d’intérieur et se fond facilement dans les décors. Pour finir, la conception de l’escalier débillardé est complexe et nécessite l’intervention d’un spécialiste. En effet, un professionnel saura prodiguer de précieux conseils qui seront utiles dans le choix des matériaux, du nombre de marches et des dimensions requises.

avis client