Fonctionea

Rachat de crédit pour enseignant : quelles conditions et quels avantages ?

rachat de crédit

Profitez de meilleures conditions de remboursement en optant pour un rachat de vos crédits, de nombreux avantages sont réservés aux enseignants et fonctionnaires de l’éducation nationale.

Enseignant, professeur : un profil qui rassure

Le crédit fait partie de la vie courante, il permet d’acheter un véhicule, des équipements de la maison mais aussi de devenir propriétaire. Les Français ont régulièrement recours aux crédits pour financer leurs projets mais ces emprunts peuvent peser lorsqu’ils s’accumulent. Il en va de même pour un prêt immobilier, ce financement permet effectivement d’accéder à la propriété mais peut être rapidement renégocié lorsque les taux sont revus à la baisse. Deux raisons valables de solliciter une opération de rachat de crédit, c’est-à-dire un financement permettant de profiter de nouvelles conditions de remboursement, que l’on soit à la recherche d’économies sur les intérêts remboursés ou de mensualités plus légères.

Le statut d’enseignant, de professeur et plus généralement de fonctionnaire est un signe positif dans un dossier de rachat de prêt. En effet, le statut de fonctionnaire est particulièrement apprécié des banques car ce sont des postes moins sensibles que ceux du secteur privé. Les garanties sont souvent plus solides et les conditions parfois plus agréables pour les emprunteurs, d’autant que ces derniers peuvent profiter de garanties personnalisées comme la caution de la mutuelle ou encore d’une assurance emprunteur avec un tarif préférentiel.

Le recours au rachat de crédit est possible à titre principal lorsque le demandeur est en contrat titulaire, le statut de contractuel ou de stagiaire pourra éventuellement peser dans le dossier si un emprunteur principal est désigné avec un statut équivalent à un CDI, fonctionnaire titulaire ou encore retraité. Il est important de tenir compte de la situation du ou des emprunteurs pour bien apprécier la demande.

Quels avantages pour les enseignants ?

Comme pour les agents de la fonction publique au sens large, les enseignants disposent d’une mutuelle qui leur est dédiée, il s’agit très souvent de la MGEN, bien que d’autres mutuelles puissent être choisies par les agents de l’éducation nationale. Ces caisses de mutuelles ne proposent pas uniquement des assurances santé, elles vont aussi proposer des produits complémentaires ou même des aides à leurs cotisants. A titre d’exemple, il est possible de disposer d’une prise de garantie sous forme de caution par la mutuelle, un point particulièrement appréciable lorsque l’emprunteur peut éviter une garantie sous forme d’hypothèque sur le bien immobilier. Cette garantie sera généralement applicable pour un rachat de prêt immobilier, pas forcément pour un regroupement de crédit où les exigences sont plus élevées.

Autre avantage, un enseignant peut compter sur une délégation d’assurance. Il faut savoir que l’assurance emprunteur est une couverture facultative mais indispensable pour obtenir le financement. Plutôt que d’opter pour le contrat groupe proposé par la banque, l’emprunteur peut s’orienter sur une couverture d’assurance proposée par la caisse de mutuelle ou par une compagnie d’assurance affiliée. L’idée est plutôt de partir sur un contrat d’assurance individuel avec des garanties adaptées à la situation de l’emprunteur mais aussi une tarification plus attractive. Ces éléments peuvent être mis en place au moment de la souscription au rachat de crédit, il est donc fortement recommandé de s’informer avant d’entamer les démarches, ou le cas échéant, de solliciter un organisme spécialisé dans les profils fonctionnaires.

Quelles sont les conditions à respecter ?

Au-delà du statut (titulaire, contractuel, stagiaire), le demandeur doit présenter une liste de justificatifs à l’établissement de crédit. Ces documents vont permettre de tenir compte de la situation de l’emprunteur mais aussi d’étudier ses capacités de remboursement. Relevés de comptes, fiches de salaires, avis d’imposition, justificatif de domicile, justificatifs de crédits… ces documents permettent d’évaluer de façon précise la demande de l’emprunteur et de constituer le dossier de rachat de crédit. Il est donc important de respecter les exigences des établissements et de fournir les documents dès que possible.

Le rachat de prêt est accessible aux agents locataires comme propriétaires de leur logement, les crédits à inclure dans ce financement peuvent être de nature à la consommation et/ou immobilier. Lorsqu’un seul prêt immobilier est concerné, on parle d’un rachat de crédit immobilier. Lorsque plusieurs prêts sont concernés, il s’agit d’un regroupement de crédit. Une garantie hypothécaire peut être exigée lorsque la part de prêts immobiliers à racheter est supérieure à 60%.

Au-delà, il est nécessaire pour l’emprunteur d’avoir un taux d’endettement raisonnable, en dessous de 50%. Ce n’est pas la seule exigence puisque le reste pour vivre doit être suffisant, c’est la somme restante sur le compte bancaire après déduction de toutes les charges du foyer. Enfin, des enfants à charge, un co-emprunteur ou encore des revenus additionnels, différents éléments peuvent jouer dans la qualité d’un dossier et le rendre compatible avec les attentes des établissements financiers.

Faut-il passer par un courtier ?

Le courtier est un intermédiaire bancaire qui se place entre les banques et les emprunteurs, il va jouer un rôle important dans l’obtention du financement. Le courtier va tout d’abord se charger d’étudier la demande de son client, de prendre soin de vérifier les éventuels points bloquants. L’idée est de proposer un dossier solide, garantissant de meilleures chances pour obtenir des conditions avantageuses. L’instruction d’un dossier de rachat de prêts pour un enseignant est généralement plus facile compte tenu du statut du demandeur et de la prise en compte par les banques.

Le courtier va aussi jouer un rôle de négociateur en envoyant le dossier auprès de plusieurs banques ou établissements de crédits. L’idée est de faire jouer la concurrence, d’obtenir plusieurs propositions de financement et de comparer les offres. Ainsi, l’enseignant est en position de choisir la meilleure offre de rachat de crédit. Il faut en général disposer de trois offres pour analyser les taux d’intérêts, les conditions et le coût total du financement.

Enfin, le cabinet de courtage va jouer un rôle de conseil, il peut faire gagner du temps à son client et l’orienter vers les bons produits financiers en fonction de ses besoins. Bon nombre d’emprunteurs, y compris dans la fonction publique cherchent à financer un nouveau projet au moment d’une demande de rachat de crédit, ce qui implique de prévoir une somme supplémentaire et de l’inclure dans le financement. Suivant le projet, différentes options sont à prévoir.

Simuler un rachat de crédit en ligne ?

Vous êtes enseignant ou dans le corps éducatif de la fonction publique (ou privée) ? Vous pouvez déposer gratuitement et sans prise d’engagement une demande de rachat de prêt sur le formulaire proposé à cet effet. Cela permet de prendre en compte votre demande et d’obtenir rapidement une première estimation de financement. Une sélection des meilleures banques et des meilleurs établissements de crédits sera effectuée pour vous assurer l’obtention des offres les plus avantageuses. Cette simulation permet ainsi d’obtenir plusieurs propositions de rachats de prêts et de pouvoir sélectionne l’offre la plus avantageuse, selon vos propres critères d’exigences.

SIMULATION RACHAT DE CRÉDIT
JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS