Fonctionea

Peut-on obtenir un prêt immobilier sans justificatifs ?

pret immobilier sans justificatif

Pour rassurer le créditeur, apporter des garanties est plus qu’indispensable afin de réussir la souscription d’un prêt immobilier auprès d’un organisme bancaire. Ce dernier exige certains documents prouvant que son client est solvable et capable de rembourser le montant qu’il souhaite emprunter. L’intéressé doit aussi fournir d’autres justificatifs concernant l’utilisation des fonds.

Les justificatifs pour une demande de prêt immobilier

Lorsqu’un emprunteur envisage d’acquérir un bien immobilier, il doit déposer une demande auprès d’un organisme financier en contactant une agence bancaire ou par l’intermédiaire d’un courtier. Dans cette demande, il va indiquer sa situation financière ainsi que la nature de son projet. Grâce à ces informations, la banque peut réaliser une première étude de faisabilité du prêt immobilier pour voir si elle est favorable ou non. Dans cette étape, aucun document n’est encore demandé. Le conseiller va uniquement considérer le déclaratif du candidat.

Lorsque le résultat s’avère positif, le demandeur de crédit immobilier peut constituer son dossier. Les documents justificatifs lui seront ainsi demandés, dont les documents classiques et d’autres justificatifs supplémentaires. Un dossier complet permet de valider le déblocage des fonds et l’étude de financement. En général, l’emprunteur doit produire :

  • une pièce d’identité valide ;
  • un justificatif de domicile datant de moins de trois mois ;
  • un livret de famille ;
  • trois fiches de salaire des trois derniers mois ;
  • trois relevés de comptes les plus récents ;
  • un avis d’imposition ;
  • les échéances des crédits en cours ;
  • le compromis de vente.

Ces éléments sont utiles pour le calcul de l’endettement et le reste à vivre qui sont des indicateurs capitaux signalant la santé financière des foyers. Si jamais, il y a un co-emprunteur dans le dossier, il va devoir présenter :

  • une copie de ses trois fiches de paie les plus récentes ;
  • un justificatif d’identité ;
  • un justificatif de domicile.

Pour le projet immobilier, il faudra fournir un document avec les détails de l’acquisition et un compromis de vente signé par le notaire. Il indique le prix du bien immobilier et tous les frais qui y sont liés. Ce montant va aider la banque à estimer les autres frais (notaire, courtage, garantie) qui sont à ajouter dans le coût total du prêt immobilier. Si des travaux sont envisagés, un bon de commande ou un devis qui va servir de justificatif est à présenter.

Peut-on obtenir un prêt immobilier sans justificatifs ?

Ce sont surtout les prêts personnels qui sont concernés par l’absence de justificatifs lorsqu’on parle de crédits non-affectés. L’emprunteur n’est pas obligé de prouver l’utilisation des fonds que la banque prêteuse va lui verser. Un prêt affecté est souscrit pour un achat bien défini, tandis que l’emprunt sans justificatif offre la possibilité à un souscripteur d’être crédité de la somme qu’il a demandée. Il pourra ensuite la rembourser à l’aide des mensualités pendant la durée du crédit. Il pourra utiliser son argent librement selon ses besoins.

En principe, un organisme bancaire ne consent pas un crédit immobilier sans justificatifs. La grande majorité des ménages ont besoin de souscrire un prêt immobilier auprès d’un organisme délivrant ce genre de crédit pour pouvoir financer l’achat d’un appartement ou d’une maison. Il est impossible de demander un prêt personnel non-affecté, c’est-à-dire sans justificatifs pour ce type de projet immobilier comme il s’agit d’un prêt à la consommation. Plafonné à 21 300 €, ce dernier doit être remboursé en 7 ans. Cette somme peut être mise à profit afin de justifier d’un apport personnel, mais elle ne s’agit pas d’un emprunt immobilier. Il faut noter que le délai d’acceptation pour un crédit à la conso sans justificatifs est assez court et ses taux d’intérêts sont très élevés par rapport à ceux des crédits immo.

Par ailleurs, il est tout à fait possible de réaliser une simulation de prêt immobilier sans devoir présenter de pièces justificatives. Avec cet outil totalement gratuit, il est facile d’avoir un aperçu du montant de ses futures mensualités.

Accord d’un prêt immobilier : les critères considérés par la banque

Un dossier bien soigné et complet est indispensable pour décrocher un crédit immobilier. Correspondant aux frais des achats, un apport personnel de 10 % au minimum est exigé par certaines banques. En revanche, lorsque la contribution est importante, la banque est disposée à proposer un taux avantageux à l’emprunteur.

Quant au taux d’endettement, il ne doit pas dépasser 33 % de ses revenus mensuels. C’est un indicateur qui tient compte de la totalité des crédits en cours de remboursement (crédit travaux, crédit auto…).

Un organisme prêteur s’appuie aussi sur le reste à vivre qui correspond à la somme disponible tous les mois après le prélèvement des mensualités. De cette manière, il peut évaluer le risque qu’il prenne lorsqu’il accorde un crédit. La somme restante permet de faire face aux éventuelles charges courantes, dont les impôts et l’alimentation. Une garantie comme une hypothèque ou une caution peut être exigée par la banque pour se protéger si jamais il y a une défaillance.

Par ailleurs, le niveau de revenus et la situation professionnelle constituent aussi des éléments importants. À noter que les établissements prêteurs ont une certaine préférence pour les emprunteurs ayant un emploi stable en CDI et qui savent parfaitement s’occuper de leur épargne. Afin de mettre toutes les chances de son côté, solliciter un courtier est indispensable. Cet expert va aider un emprunteur à contracter la meilleure offre de prêt immobilier.

SIMULEZ VOTRE PRÊT IMMOBILIER
PROFITEZ DES MEILLEURS TAUX DU MOMENT
avis client