Fonctionea

Peut-on obtenir un rachat de crédit de 200 000 euros ?

rachat de credit 200 000e

Bien de Français souscrivent des prêts pour la réalisation de différents projets : achat immobilier, acquisition de biens divers. À terme, ils peuvent donc se retrouver avec une dette totale de 200 000 €, toutefois son remboursement peut peser lourdement sur leur budget. En recourant au rachat de crédit, ils espèrent faire baisser la mensualité à payer, gagner en pouvoir d’achat et même être en mesure de contracter d’autres crédits. La question qui se pose est de savoir s’il est possible d’obtenir un rachat de crédit de 200 000 € ? La réponse est oui, sous certaines conditions.

Comment obtenir un rachat de crédit de 200 000 € ?

Toute personne à la recherche d’un rachat de crédit a la possibilité de s’adresser à sa banque habituelle ou de soumettre sa demande auprès de plusieurs établissements prêteurs. Il est même fortement conseillé de faire jouer la concurrence afin de découvrir les meilleures conditions de prêt.

Les internautes peuvent effectuer plusieurs simulations en ligne. Après la réception de plusieurs offres, ils feront ressortir celles qui correspondent le mieux à leur profil. Cette opération leur permettra aussi de décider si le rachat de crédit est réellement indiqué en fonction de leur situation.

Pour faire le bon choix, plusieurs critères comme le taux et les frais sont à considérer. Il faut également tenir compte des dettes que la banque est prête à racheter. En effet, certains établissements ne peuvent racheter que les crédits immobiliers, d’autres se contentent de racheter les crédits à la consommation. Un emprunteur qui possède à la fois un crédit immobilier et des prêts personnels doit donc approcher un organisme spécialisé dans le regroupement de tous les crédits.

Enfin, il peut aussi être intéressé par les établissements proposant une trésorerie supplémentaire s’il souhaite concrétiser un projet quelconque.

Les facteurs considérés par les banques avant d’accepter un rachat de crédit

Un rachat de crédit de 200 000 € ne peut être accordé qu’aux emprunteurs présentant un excellent profil. C’est la raison pour laquelle les banquiers doivent s’assurer qu’ils sont à même de s’acquitter convenablement de leurs mensualités. Autant que possible, ils veulent éviter les incidents de paiement.

Ils se penchent principalement sur les points suivants avant de donner leur accord.

Le fichage à la Banque de France

L’inscription au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers ou FICP peut être rédhibitoire pour les établissements spécialisés dans le rachat de crédit. Il se peut en effet que la personne qui y est fichée a failli deux fois dans le remboursement de ses mensualités ou bien a complètement cessé de s’en acquitter.

L’abus de découvert autorisé peut aussi être rapporté par une banque à la BDF, notamment si son client n’a pas remboursé une dette supérieure ou égale à 500 € dans les 60 jours qui suivent sa mise en demeure.

Il est donc évident que même si un emprunteur touche un gros salaire, une banque fera des réserves avant d’accepter son rachat de crédit s’il figure sur ce fichier. Il se peut même qu’elle refuse son dossier si elle estime que son profil présente trop de risque.

La garantie

200 000 € étant une somme assez importante, les banquiers peuvent exiger l’hypothèque d’un bien immobilier de l’emprunteur. Les propriétaires ont donc plus de chances de voir leur demande de rachat accepté. Les locataires doivent prouver que leur revenu est suffisant pour le remboursement de leur crédit. Ils peuvent aussi demander à un garant ou à un organisme de cautionnement de les couvrir.

Une bonne stabilité financière

Un emprunteur doit être en mesure de s’acquitter de sa nouvelle mensualité, aussi, un banquier s’enquerra de sa situation professionnelle avant de racheter ses crédits. Une personne en CDI depuis plusieurs années a plus de chances de voir son dossier accepté, puisqu’il y a de fortes probabilités qu’elle conserve son emploi pendant la durée du contrat. Une prochaine promotion ou augmentation peut aussi avoir une grande influence sur la décision du prêteur. Un rentier, lui, doit percevoir un ou des loyers supérieurs à la nouvelle mensualité du rachat de crédit.

Tout banquier doit par ailleurs évaluer la capacité de remboursement de chaque demandeur afin de déterminer si le revenu restant après le paiement de sa mensualité lui suffit pour vivre. Le taux d’endettement est plafonné à 33 %. Pour le calculer, il tient compte du revenu ainsi que des charges du foyer.

Une bonne gestion du capital du ménage

Les organismes financiers ne manquent jamais de se pencher sur les relevés bancaires des demandeurs de rachat de crédit pour voir si leurs dépenses sont bien pensées. Ces derniers peuvent en outre démontrer qu’ils sont capables de bien gérer leur revenu à travers la constitution d’une épargne par exemple.

Que se passe-t-il après le rachat de crédit de 200 000 € ?

Un particulier retrouve une certaine sérénité financière après le rachat de ses crédits. D’autres raisons peuvent aussi le motiver à choisir cette solution :

  • il veut faciliter la gestion de ses crédits, puisque le crédit immobilier ainsi que ses autres prêts personnels sont regroupés dans un seul prêt. Par ailleurs, un seul prélèvement est réalisé sur son compte à la date qui lui convient.
  • il souhaite alléger le montant de sa mensualité et réduire le taux d’endettement : le remboursement de plusieurs dettes totalisant 200 000 € peut peser sur le budget d’un ménage. Le rachat de crédit lui permet de l’étaler dans le temps et de minimiser la somme à payer tous les mois. Il gagnera aussi en pouvoir d’achat.
  • il veut profiter d’un meilleur taux d’intérêt : si le taux d’intérêt immobilier baisse, il est judicieux d’en profiter à travers le rachat de crédit. Le montant des intérêts sur le reste de la dette décroîtra également.
  • il souhaite bénéficier d’une trésorerie supplémentaire pour mener à bien un projet (vacances, acquisition de meubles ou d’équipements pour la maison…). Son remboursement est déjà inclus dans la nouvelle mensualité.
SIMULATION RACHAT DE CRÉDIT
JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS